Partagez
 

 L'histoire de la Cour

Aller en bas 
AuteurMessage
Century Times
Admin
Century Times

Messages : 72
Date d'inscription : 14/05/2010

L'histoire de la Cour Empty
MessageSujet: L'histoire de la Cour   L'histoire de la Cour EmptyLun 7 Nov - 14:37

FLASH SPECIAL


DAMOISELLES

DAMOISEAUX

LA MONARCHIE DANS TOUTE SA SPLENDEUR

LA FRANCE A UN NOUVEAU MONARQUE
Le retour de la monarchie en France a été une réussite du point de vue de la mise en place plutôt facile de sa Majesté Philippe. Voici le nom de notre nouveau souverain, le nouveau dirigeant de notre doux pays, après une lutte sans merci des royalistes contres les républicains afin de remettre à jour une monarchie dans ce pays qui avait abandonné ses origines. Depuis plus d'un an, la cour a été réuni autour de ce monarque apprécié par beaucoup de ses sujets, malgré le fait qu'il ne soit pas réellement légitime pour certain d'entre eux. Mais qu'est-ce que la légitimité lorsque l'on y pense, la lutte entre les deux partis c'est faite et l'un d'entre eux a vaincu et par conséquent place son dirigeant. Les enfants auront pu connaitre cette nouvelle révolution française, ne voulait-on pas changer la politique française ? Si alors pourquoi ne pas retourner à la monarchie après tout ? C'était une possibilité, surtout qu'un héritier était prêt à prendre le trône dès que l'on lui demandait. D'ailleurs le Roi Philippe et la famille royale sont à l'honneur dans notre pays, surtout à Paris. Êtes-vous prêts à retourner dans le doux palais du roi soleil ? Versailles aurait-il à nouveau la splendeur qu'il avait durant la belle époque ?


FRANCIS DUBOIS, républicain, 43 ans.
Une monarchie en France ? C'est impossible, la patrie des Droits de l'Homme et du Citoyen ? Vous ne pouvez y penser, nos ancêtres ce sont suffisamment battus pour avoir l'égalité des hommes et vous nous dites qu'ils veulent tout gâcher en réinstallant une monarchie ? Même si elle est constitutionnelle, il y aurait forcement des privilégiés et le but d'une démocratie est aucun privilège tout de même vous ne pensez pas que cela est possible ? Non hors de question qu'un homme qui prétende que son pouvoir est dû à son sang ne peut en aucun cas avoir cette place. C'est le commencement de la tyrannie de laisser le pouvoir à un seul homme, à une famille, pouvoir légitime ? Mon oeil, là il ne l'est pas, la légitimité c'est le choix du peuple et rien de plus.

AMAURY DUBARRY, royaliste, 39 ans.
Il était temps pour qu'un roi reprenne sa place dans la politique et le pouvoir français étant donné que la France n'était plus ce qu'elle était. Où était passé cette puissance mondiale ? Ceux qui étaient les plus puissants, les plus décorés, les plus copiés par les autres ? Nous ne savions pas. La France avait beau être le pays le plus visité du monde, elle n'avait plus rien que les grands ou petits pays pouvaient lui envier. Et puis le Roi et sa famille sont plutôt appréciés quand même, qui n'aime pas le roi ? Sérieusement, il n'est pas tyrannique bien au contraire, il écoute ses sujets alors que dire de mal sur lui ? C'est impossible, il est sans aucun doute mieux que la plupart de ses gouvernements de pacotilles.

OPHELIE DE QUIMPER, étudiante, 25 ans.
Mes parents et moi-même font parti des chanceux de la noblesse, d'ailleurs, sans la monarchie nous n'aurions pas beaucoup de nos privilèges. Nous n'étions pas des nobles par naissance, non c'est sa Majesté qui a décidé, puisque mon père était l'un des fidèles afin de le remercier de son aide. Bon il est vrai que nous n'avons pas une grande place dans la noblesse française, mais nous pouvons dire que nous en faisons partie et cela, seule l'élite peut se permettre de le faire. Je suis bien heureuse d'avoir cet avantage là, grâce à notre nouveau rang nous pouvons nous permettre beaucoup plus de choses qu'avant et surtout nous sommes reconnus par tous.

ANTOINE DUBARRY, lycéen, 16 ans.
La monarchie est un sujet qui divise pas mal de monde, dans ma famille il y a ceux qui sont pour et ceux contre. Cela ne m'étonne même pas, puisqu'il y avait trop de différence de choix politiques entre eux et puis tout est affaire de politique. Qu'est-ce que les jeunes peuvent faire ? Vous le savez-vous ? Moi non, je ne sais pas d'ailleurs, je ne sais même pas vers qui pencher, pourquoi pas attendre de voir si le roi y arrive mieux que l'ancien président après tout ? On peut voir et si cela ne fonctionne pas pourquoi ne pas repartir vers la république. Nous sommes tout de même dans une démocratie non ? Donc c'est déjà un départ je pense.

Ecrit par MONAZ•HOPE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royal-century.forumactif.com
 
L'histoire de la Cour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» La longue histoire d'un Ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Century :: •• La Place du Crieur •• :: • Décrets Royaux • :: • Synopsis d'Argent •-
Sauter vers: